essai3333

essai

08 novembre 2005

lysosomes

Les lysosomes

La taille et la forme des lysosomes sont variables (+ou- 0.2-0.5 u).

DEFINITIONS IMPORTANTES

Le lysosome : organite délimité par une membrane. Dans leur forme la plus simple, les lysosomes apparaissent comme des grosses vésicules sphériques (1), mais leur forme et leur taille varient considérablement selon les matériaux qui ont été capturés puis détruits. Le lysosome renferme environ une cinquantaine d'enzymes , des hydrolases acides, actives uniquement à pH acide (pH 5).

Organites : éléments différenciés contenus dans les cellules et qui ont des fonctions bien précises. (noyau, chloroplastes, mitochondries)...

Enzyme : protéine (ou ARN) qui catalyse, accélère une réaction biochimique.

Une cellule : est en renouvellement permanent. Les molécules « usées » sont dégradées et décomposées en leurs composants de base (acides aminés, sucres...)

Appareil de Golgi : Composé de saccules superposées les unes sur les autres. Une vésicule de transition provenant du réticulum endoplasmique granuleux (rugueux) et contenant des protéines synthétisées par les ribosomes fusionne avec la phase cys de l'appareil de Golgi.  Ces protéines se verront adjoindre une fraction glucidique ou lipidique (deviennent des protéines complexes). L'appareil de Golgi est donc un centre de fabrication, de stockage, de triage et d'expédition de ces protéines améliorées. Le produit finit quitte l'appareil de golgi sous la forme d'un vésicule de sécrétion, lysosome. (budding vésicle)

Synthèse

On peut considérer les lysosomes comme des chantiers de démolition de la cellule. En effet, grâce à leur fonction de digestion des particules ingérées, ils permettent la neutralisation des bactéries, des virus et des toxines en général. Ils participent à la dégradation des vieux organites qui ont perdu leur fonction, à la dégradation du glycogène (longue chaîne de sucres stockée dans le foie et les muscles entre autres) et à la libération d'hormones telles que l'hormone thyroïdienne qui a été mise en réserve dans les cellules de la thyroïde. Enfin, ce sont également les lysosomes qui interviennent pendant la menstruation (règles) en jouant un rôle dans la destruction des cellules superficielles (revêtement) de l'utérus et dans celle du tissu osseux, et en permettant la libération du calcium dans le sang sous forme d'ions.

(http://www.vulgaris-medical.com/front/?p=index_fiche&id_article=2874)

Posté par essai3333 à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire